Communiqués Collège ATSS et ITRF Lycées généraux et technologiques Voie professionnelle

 Loi 4 D : double autorité, désordre, dérive et destruction

 

(...)

La CGT y est opposée, en premier lieu, la décentralisation subie en 2003 n’a été pas une réussite : les TOS, les services de l’équipement disposent aujourd’hui de moins de droits qu’auparavant. Les statuts ont considérablement été amputés de leur substance et peu de progression est possible. La catégorie B est quasi inaccessible aux ATEE. Les mutations sont difficiles voire impossibles d’une collectivité à l’autre.
Les recrutements s’y déroulent de façon différente.

La CGT Éduc’action s’oppose à tout transfert des adjoint∙es gestionnaires de l’État aux collectivités.
La CGT Éduc’action continuera également de combattre le désengagement constant de l’État et la soustraitance accrue de missions du service public aux entreprises privées dans les EPLE.

Montreuil, le 11 février 2021